I.   Présentation de l'environnement

VI.    Les repères

XI.   La mise en couleur

II.  Notions d'image

VII.  Les transformations

XII.  Le texte

III. Les formes de base

VIII. Les PathFinders

XIII. Les calques

IV. Présentation d'une forme

IX.   Plume + et plume -

XIV. Les tracés

V.  La sélection

X.    Les courbes de Bézier

XV.  Les filtres

 

II. Notions d'image


- Les images Bitmap
- Les images Vectorielle
- Les Modes colorimétriques

 

 

 


Avant de commencer, il est important de connaître quelques notions relatives aux images. Vous rencontrerez deux grandes catégories d’images :


- Les images bitmap
- Les images vectorielles

 

LES IMAGES BITMAP


Créées à partir de logiciels tels que Photoshop ou Painter, les images Bitmap se composent d’un ensemble de points, les pixels colorés ou non, formant l’image ou un caractère.
Elles supportent mal les opérations de redimensionnement ; On parle du phénomène de « Pixellisation » où chaque point apparaît grossi et semble créer un escalier.
Plus le nombre de couleur et la résolution d’une image bitmap sont élevés, plus le poids de l’image est important.

               
Taille normale                                                           Agrandissement

Ce trait est un ensemble de points que l'on peut manipuler de manière indépendante. Une fois agrandie, on voit apparaître les pixels.

 


LES IMAGES VECTORIELLES


Crées à partir de logiciels tels qu’Illustrator ou Freehand, les images vectorielles sont définies de façon mathématique. Elles sont constituées d’une série d’objets géométriques (droites, ellipses..)., auxquels sont associés des attributs (couleur, épaisseur…).
Avec ces images, quel que soit l’agrandissement, les éléments paraîtront nets et précis.

 

               
Taille normale                                                               Agrandissement

 

 

LES MODES COLORIMÉTRIQUES


Les modes diffèrent en fonction du travail que vous aurez à réaliser.
Ils seront inscrits dans la barre de titre des fichiers que vous ouvrirez (entre parenthèses).

RVB : Ce mode représente le Rouge, le Vert et le Bleu. C’est le mode utilisé pour la vidéo et le multimédia, c’est-à-dire pour le travail sur écran. Les trois couleurs superposées forment le Cyan, le Magenta, le Jaune. C’est un mode qui permet le travail en millions de couleurs.


La combinaison du rouge et du vert forme le jaune.
La combinaison du vert et du bleu forme le cyan.
La combinaison du bleu et du rouge forme le magenta.
La combinaison du rouge du vert et du bleu forme le blanc.


La superposition du rouge du vert et du bleu forme le blanc : C’est la synthèse additive des couleurs.


CMJN : Ce mode représente le Cyan, Magenta, Jaune et Noir. C’est le modèle qui est utilisé en imprimerie. C’est le procédé dit de quadrichromie. Chaque document qui sera destiné à être imprimé devra être converti à ce format.
En combinant les 3, on obtient du noir en théorie (en réalité, il s’agit d’un marron terne, c’est pourquoi on rajoute du noir).


La combinaison du magenta et du jaune forme le rouge.
La combinaison du jaune et du cyan forme le vert.
La combinaison du cyan et du magenta forme le bleu.
La combinaison du cyan du magenta et du jaune forme le noir.



La superposition du cyan du magenta et du jaune forme le noir. C’est la synthèse soustractive des couleurs.


Pour mieux comprendre comment sont constituées les couleurs, faites apparaître votre palette de couleur en allant dans le menu Fenêtre. Faites un clic maintient sur l’encoche située en haut à droite de la palette ; Les palettes de couleur sont multiples et constituées de plusieurs échelles.


Si tout à coup, votre palette de couleur n’affiche qu’une échelle (en niveaux de gris par exemple) et non plus les trois que vous aviez en mode RVB, changer d’échelle de couleur via le menu local déroulant (encoche en haut à droite de la palette couleur).

Le menu local déroulant de la palette couleur.

 

                  
Palette couleur en Niveaux de gris                        Teinte Saturation et Luminosité

                
 Cyan Magenta Jaune et Noir                              Rouge Vert Bleu


Web

 

- La palette en niveaux de gris ne contient qu’une seule échelle passant du blanc au noir et exprimée en pourcentage.

- La palette CMJN contient quatre échelles de teintes exprimées en %: une échelle de cyan, une de magenta, une de jaune et une de noire. Les quatre pouvant être combinés afin d’effectuer des mélanges de couleurs.

- La palette RVB contient trois échelles exprimées en valeurs de 0 à 255 niveaux de teintes possibles.

- La palette TSL contient trois échelles. La première représentant la teinte est exprimée en degrés, la saturation ainsi que la luminosité sont exprimées en pourcentage.

- La palette Web contient trois échelles en RVB (travail à l’écran) et est exprimée par combinaison de chiffres et lettres hexadécimaux (A, B, C, D, E, F, et 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9).


Les spectres de couleurs ne sont pas tous identiques. En effet, votre œil perçoit un plus grand nombre de teintes qu’un imprimeur n’est capable d’en reproduire.

Le travail à l’écran se fait en mode RVB (spectre plus large), et le travail destiné à l’impression en mode CMJN.

Réfléchissez toujours à la finalité de votre travail ; Multimédia ou impression ? Pour changer de mode, allez dans le menu Fichier/Mode colorimétrique du document.


Ne confondez pas les palettes de couleurs et le mode colorimétrique du document. Les palettes de couleur vous permettent simplement de créer les couleurs (éventuellement, si vous vous sentez plus à l’aise avec une palette plutôt qu’une autre).

Astuce : Pour obtenir une couleur à partir d’un mode, les placer l’un au-dessus de l’autre et sélectionner les couleurs qui ne se font pas face:


Pour obtenir du rouge, sélectionnez le magenta et jaune.


Une image composée de ces différentes couches de couleur. Elle sera traitée en imprimerie selon le procédé CMJN dit de quadrichromie.

      
Le Cyan                                      Magenta                                      Jaune                                         Noir

 

          
Le Cyan et Magenta...                    rajout du Jaune...                           rajout du Noir pour contraster = CMJN

 

Les couches d’une image en mode RVB destiné au travail à l’écran :

          
La couche de Rouge                       de Vert                                         de Bleu= RVB

 



retour au début de la page